Bonjour,

Où en êtes-vous avec vos rêves ? Cette question apporte souvent des réponses évasives, c’est difficile de répondre avec spontanéité, cela suppose d’être vraiment au clair avec soi-même et son projet de vie, d’avoir des marqueurs précis qui nous indiquent notre position d’avancement.

Étiez-vous heureux il y a dix ans ?

Il y a dix ans, j’avais dix ans de moins … et vous aussi sans doute.
A quoi ressemblait ma vie à cette période sur le plan personnel, financier, professionnel, intellectuel et relationnel ? Je ne vous livrerai pas mes réponses qui resteront intimes néanmoins je peux vous dire que c’était moins bien qu’aujourd’hui, je peux vous confier aussi que j’ai constaté une évolution positive dans tous les domaines, certains plus que d’autres. C’est le résultat d’un effort quotidien et régulier, avec un coaching efficace de la femme de ma vie et le regard critique de mes garçons, grâce aux retours aimables et encourageants de ceux qui me suivent et font confiance, et merci également à toutes ces rencontres humaines qui m’apportent beaucoup. Le bonheur est là, merci.
Et vous il y a dix ans, vous en étiez où ?
Prendre le temps de rêver, d’imaginer son avenir et de se projeter vers ce bonheur tant recherché, alors que nous faut-il pour être heureux ?
Nous avons des besoins quotidiens à satisfaire, des obligations à respecter et des envies qui nous guident dans nos choix, bien sûr mais est-ce suffisant ? J’ai remarqué que c’est très souvent insuffisant pour atteindre cet objectif de bonheur si indispensable à une vie épanouie. Nous avons besoin de plus, beaucoup plus.

La pyramide des besoins

Le psychologue Abraham Maslow a publié, dans son ouvrage consacré à la motivation, la célèbre pyramide des besoins. Ce dessin géométrique nous résume visuellement ce que peut être un parcours de vie qui conduit vers le bonheur et la réalisation de soi. Il nous explique simplement que chaque être humain doit d’abord combler ses deux premiers besoins vitaux : la physiologie (faim, soif, sexualité, sommeil, etc, …)  et la sécurité (environnement stable et rassurant), avant d’envisager d’évoluer vers les niveaux supérieurs.
Le premier besoin qui suit est celui d’appartenance et d’amour (affection des autres) suivi du besoin d’estime (reconnaissance, confiance et respect de soi) et enfin du besoin d’accomplissement de soi (contribution) …
pyramide maslow
On ne naît pas motivé et avec des rêves d’accomplissement de soi. Nous avons besoin d’entretenir cette force qui nous tire vers le haut et qui nous permet de passer travers les obstacles et de surmonter les difficultés. Combien de personnes souffrent aujourd’hui du manque de reconnaissance dans leur vie professionnelle ou relationnelle ? Et question confiance en soi, on affiche complet ?
Vers l’âge de 15 ans, nous avions de grands rêves. Certains d’entre nous voulaient devenir un sportif accompli qui gagne des médailles, d’autres aller sur la Lune , devenir pompier ou médecin, et d’autres un musicien applaudi et reconnu. Nous voulions devenir riche et célèbre, vivre dans une grande et belle maison avec une famille unie, militer dans des associations caritatives, … Tous ces rêves clé en main, prêts à être consommés, sont bien sûrs universels et nous nous les approprions facilement comme objectifs de vie.

Et le bonheur alors, c’est de réaliser ses rêves ?

Réaliser un rêve nous donne un sentiment d’accomplissement, d’avoir réussi un défi et fait un grand pas en avant. Puis on se projette vers le rêve suivant pour revivre cette sensation d’exister et d’avancer. Vivre ses rêves comble nos besoins en reconnaissance, d’estime de soi et de confiance. Notre chemin de vie est jalonné de tous ces rêves accomplis, pour certains ils étaient affichés sur les murs de nos chambres d’adolescent et d’autres sont nés en route, au gré de notre parcours.
Maintenant, il nous reste une étape à franchir, celle de l’accomplissement de soi et de la contribution. Notre parcours nous a amené vers le sommet de la pyramide des besoins, c’est le moment de ressentir le bonheur total. Aider les autres à réaliser leurs rêves, transmettre son vécu et ses expériences, donner sans compter et regarder ceux qui nous entourent atteindre à leur tour le haut de cet édifice, partager ce qui nous a permis de gravir les étapes du bonheur, voilà ce qui peut guider nos pas et nous ne laissera jamais frustré.
Le plus difficile quand nous concrétisons nos rêves, c’est d’en avoir encore d’autres à conquérir pour continuer de progresser. Beaucoup d’entre nous s’arrêtent en route et vivent sur leurs acquis : ils ont une belle maison, un job intéressant et font des voyages régulièrement. Çà y est, c’est fait et il ne reste plus qu’à entretenir ces acquis, pour ne pas les perdre. Un monde d’habitudes s’installe dans notre quotidien, et un confort feutré nous endort petit à petit, on ne vit que pour ses enfants, et quand ils ont quittés la maison pour vivre leur vie, on se retrouve bien démuni.
Alors où en êtes-vous avec vos rêves ? En quoi contribuez-vous à l’accomplissement des rêves des autres ? La clé est là. C’est sans fin, vous ne pourrez plus jamais vous sentir arrivé, il vous restera tant de choses à accomplir pour les autres que vous vous sentirez investi d’une mission supérieure enthousiasmante et porteuse des plus belles réalisations.
Partagez ce qui vous anime, soyez généreux de votre personne, devenez un contributeur qui donne sans compter, transmettez du bonheur. Et vous serez heureux pour toujours.

Une pensée sur « Où en êtes-vous avec vos rêves ? »

  1. Bonjour et MERCI PATRICE
    comme d’habitude, tu tapes en plein dans le 1000
    à dimanche à Montargis et bonne fin de semaine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.