Bonjour,

Je lisais il y a quelques jours un article traitant de nos addictions inconscientes ou tellement intégrées que nous ne les percevons plus concrètement. Je ne parle pas du tabac ou de l’alcool, mais d’une autre encore plus insidieuse et sur laquelle il semble qu’elle touche un très large public. Je vous parle du téléphone portable !!!!
Quel spectacle  !!!! Dans les rues, dans les transports en commun, dans les voitures, au centre commercial, au travail, à la sécurité sociale, dans la salle d’attente du médecin, sur sa table de chevet, au restaurant, etc, … la liste est longue, très longue. Et cela touche les plus jeunes aux plus anciens, dans toutes les régions, à tout moment.

Possédez-vous un téléphone ? Ou êtes-vous possédé… ?

Alors que faire pour se débarrasser de cette véritable drogue qui nous donne l’impression d’exister et être connecté au monde. Parce que les notifications Facebook ou Twitter nous alertent en continu, se permettant même de couper une conversation avec une autre personne, parce que le mail soi-disant urgent à envoyer à tout prix avant 20h, parce que Instagram nous montre la petite dernière en photo, etc, .. parce qu’à un moment il faudra bien regarder les autres, avec qui nous rentrons en relation et qui nous parlent.
Des gens nous entourent, qui sont prêts à nous écouter, à nous sourire ou à rire avec nous et nous passons devant eux sans les voir ni les entendre. Ils sont là mais on ne voit personne. Nous sommes tellement concentrés sur ce petit écran qui semble vivant mais qui n’est en fait qu’un objet électronique sans aucune âme, sentiment ou affection. Nous sommes bien seuls en réalité.
Cette fausse réalité quotidienne nous trompe sur la vérité du monde, elle nous montre les choses par un petit bout grossissant et on en arrive à croire que c’est la vérité. Attention au mensonge. 
Quand notre téléphone est éloigné, notre dépendance est telle qu’il nous faut absolument le toucher, car le manque du toxico nous envahit. L’anxiété face au manque est si forte que l’on craque, et dès que le téléphone est sous contrôle, on se sent beaucoup mieux.

Comment se désintoxiquer ?

Alors pour cette période d’été voilà une excellente occasion de changer cette habitude envahissante. Je vous invite à retirer du pouvoir à cet objet communiquant. Il vous suffit de DÉCIDER  de le mettre en mode « avion » pour débuter le processus de désintoxication :
– décidez tout de suite d’une période d’inutilisation de 10 mn, puis le lendemain 15 mn, et le surlendemain 20 mn, etc, … jusqu’à une heure/jour. Bravo voilà déjà un premier pas de franchi.
– au restaurant, considérez que le téléphone sur la table à côte de l’assiette est un acte grossier. Soyez polis !
– ne dites plus : « c’est une véritable extension de ma vie »; « tout est là-dedans » , etc, …
– faites du prosélytisme de cette décision, invitez les personnes autour de vous à faire de même.
Tout ceci est vrai pour nos téléphones, et si on se posait la  même question pour nos vies. On pourrait, sans se tromper je pense, dire que nos vies sont un peu sur le même registre en ce qui concerne certaines activités qui prennent trop de place ou d’énergie pour un gain totalement nul.
Sachons mettre le mode avion sur les activités chronophage et improductives pour nos rêves, faisons le tri dans ce qui est essentiel pour nous et le superflu qui nous submerge.
A force de mettre notre attention sur cette double vie que l’on se construit sur Internet, il est facile d’oublier qui l’on est réellement et quels étaient les plans que l’on avait pour soi. 
C’est le bon moment pour nettoyer notre esprit de toute cette pollution et de se refocaliser sur l’important, sur tout ce qui nous tient à cœur, sur les choses pour lesquelles nous serions prêts à décrocher la lune.

Une pensée sur « Mettez votre téléphone en mode avion ! »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.