Bonjour,

Comment çà va cette semaine pour vous ? Que s’est-il passé de nouveau, d’original et d’enthousiasmant ces derniers jours ? Et que va-t-il se passer de motivant prochainement ?
Bon, les réponses peuvent énormément varier.
Pour certains, vous nous raconterez les premiers pas du petit dernier… ou bien que votre beau-frère vient d’avoir un nouveau job et qu’il va gagner 100 euros de plus… Ou encore qu’il vous faut changer la voiture rapidement parce que celle-ci, et bien, elle n’en peut plus… Et que vous attendez l’entretien annuel d’évaluation avec votre N+1 et que çà y est, c’est décidé, vous allez en profiter pour lui faire part de votre envie d’évoluer… La question aussi est de savoir quoi faire pour les grandes vacances, car il vous faut poser les dates avant les collègues si vous voulez être sûr de les avoir…
Et vos rêves ? Ou en êtes-vous avec eux ? J’imagine que vous leur parlez régulièrement, que vous prenez le temps de leur dire que vous les aimez très fort, qu’ils comptent pour vous et que vous ne les laisserez jamais tomber. Vous avez décidé de consacrer un peu de temps chaque jour pour mettre en place des choses qui vous en rapproche un peu plus, et qu’avec le temps, c’est sûr, vous allez fêter leur réalisation.

La réalité…

Comment ça se passe en réalité ? Alors, imaginons-là et notez que toute ressemblance avec des personnes connues n’est pas fortuite.
Le quotidien, c’est comme si vous parcouriez un immense couloir étroit presque sans fin. Ce couloir est en légère pente ascendante, avec quelques portes qui donnent soit vers l’extérieur, soit vers un ascenseur, et pour les ouvrir cela vous demanderait un gros effort de tenter d’imaginer ce qu’il y a derrière. De temps en temps, des personnes vous proposent de prendre l’ascenseur : tu verras c’est super, tu vas évoluer, prendre du galon et devenir chef. Et vous ressortirez de cet ascenseur dans un nouveau couloir un peu plus large et mieux éclairé, avec une moquette sur le sol et une belle musique en fond sonore … et avec d‘autres portes. Et vous serez motivé par ce nouveau défi, vous aurez envie de découvrir où va vous mener ce nouveau couloir si bien éclairé mais avec un ascenseur beaucoup moins accessible.
Le confort consisterait à rester dans ce couloir, rassurant, sécurisant et confortable, avec la certitude du lendemain. De temps en temps, vous ouvrez une porte qui donne sur l’extérieur, vous jetez un coup d’oeil et le paysage vous parait attirant, merveilleux. Et il n’y a aucun couloir, juste une esplanade avec un horizon élargi, de l’air pur et la chaleur du soleil. Quand vous refermez cette porte, et en continuant votre parcours vous vous dîtes que finalement vous êtes bien ici, dans ce couloir à marcher sur cette belle moquette avec cette musique reposante, tout est sûr, garanti et bien en place, pourquoi risquer de perdre cela.
Puis le jour vient où vous prenez conscience subitement, comme çà en quelques secondes, que ce que vous croyiez être votre zone de confort était en fait une zone d’inconfort. Ce couloir guidait votre vie comme un train sur des rails, vous imposait une évolution lente, et que vous aviez finalement assez peu d’occasions de prendre l’ascenseur. Bien sûr, vous étiez attiré comme un aimant vers ses portes mais la peur était là, bien présente, vous étiez bloqué.
Jusqu’au moment où l’envie de sortir de cette routine bien huilée et sans surprise était bien plus forte que votre peur de l’inconnu.
Et là, d’un coup d’un seul, vos rêves reprennent vie et s’imposent à vous comme une évidence. En fait, vous découvrez que le véritable confort c’est vivre pleinement ses rêves, sans entraves ni obligations.
Vous entrez en zone de réconfort.

AGRANDIR SA ZONE DE CONFORT

C’est développer la connaissance de soi, relever le challenge de conquérir de nouveaux objectifs, chercher à découvrir son potentiel et de le mettre au service du bien-être des autres. 
 
On peut vous prendre tout ce que vous possédez mais personne ne peut vous enlever votre potentiel. A part vous-même. 
Votre couloir peut se transformer en esplanade face à l’horizon, alors allez-y, ouvrez la porte … et laissez vous faire, faites confiance. Vous allez au devant d’un monde extraordinaire à découvrir, à aimer et à partager.
Vous êtes ce monde.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.